Israël-Iran: dans 6 à 8 semaines.

Publié le par Dabbag.info.over-blog.com

__L'intervention de Gabriela Shalev devant l'Assemblée de l'ONU où elle représente l'Etat Juif fait couler beaucoup d'encre et inspire aussi les experts du monde entier.

A Moscou, par exemple, le magazine d'affaires "Vzgliad", sous la plume de Iulia Malysheva,se réfère à une déclaration que vient de faire à son journal Konstantin Sivkov, vice-président de l'Académie de Géopolique.

L'académicien prétend être parvenu à un certain nombre de conclusions, dont la principale, et non la moindre, est qu'Israël ne va pas attaquer les sites nucléaires iraniens sans l'appui tactique des américains.

"En prenant en considération la nécessité d'augmenter très sensiblement leurs réserves en matériels et en infrastructures techniques dans la région, les USA se mettent en position de pouvoir attaquer les objectifs nucléaires de l'Iran dans les six à huit semaines"

Dans le passé, ces mêmes soupçons avaient déjà été émis quand les américains avaient déployé leurs batteries anti-missiles Patriot sur le pourtour du Golf Persique. Cependant, d'après la journaliste, l'atmosphère était encore aux tentatives d'arrangement diplomatiques et tout le monde croyait surtout que la perspective de sanctions dures allait faire plier l'Iran.

Mais les russes ne parient plus, apparemment, sur l'efficacité de sanctions ni même sur la possibilité de leur opportunité. Ils prennent aussi en compte le fait qu'Ahmadinejad se dise, ouvertement, informé d'une préparation israélienne.

C'est la première fois, depuis la guerre en Irak de 2003 que Konstantin Sivkov s'aventure à un pronostic de ce genre.

Au fond, si quelque chose advenait, il aura eu raison, sinon dans trois mois, tout le monde aura oublié ses prévisions. Il semblerait, toutefois, qu'il exprime là une opinion largement partagée par les hauts-fonctionnaires russes versés dans les domaines géopolitiques

Publié dans Géopolitique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article