Iran-Resist.org ne résiste pas à toutes les tentations

Publié le par Actu-JSay

russian_S_300.jpg   Décidément, ce site de l'opposition iranienne en exil a bien du mal à résister à la tentation de voir dans l'Etat d'Israël et chez ses gouvernants de sombres calculateurs, capables de se laisser balader par n'importe qui, du moment qu'il s'agit pour ce n'importe qui de protéger le régime des mollahs.

Ainsi, Iran-Resist , dans sa dernière livraison en ligne croit déceler chez les internautes pro-israéliens une telle dose de naïveté qu'il consacre tout son article à démontrer les quelques raisons qui ont poussé la Russie à décider de reporter la vente de son système anti-missiles S-300 à l'Iran en nous expliquant comme à la maternelle, mais de manière plus acadabrante, que les Russes se fichent éperdument de l'intérêt sécuritaire d'Israël et n'adoptent cette position qu'à l'aune de l'évolution des relations américano-iraniennes. 

Il ne manque plus qu'un petit schéma pour prévenir le "pro-israélien" moyen de ce que la mafia moscovite peut continuer d'essayer de fourguer dans le dos d'un Kremlin ni sourd ni aveugle. Rappelons-nous du missile anti-tank made in Russia que le Hezbollah utilisa au Liban alors qu'officiellement il n'en avait pas reçu le premier gramme !

A force de passer son temps à démêler les desseins machiavéliques des autres, Iran-Resist, qui n'a pas toujours tort sur ce point, ne voit plus que par vouloir prêcher comme à des simplets sa bonne parole palaviste, il finit par se ridiculiser.

C'est son droit. Et même si son analyse du jeu russe nous paraît pertinente, il reste qu'il y a de la part de ce site une attitude de plus en plus hautaine, et de moins en moins sympathique, vis à vis du lambda "pro-israélien" .

Alors disons à Iran-Resist que : oui, nous savons et nous comprenons le jeu russe dans la région, oui nous comprenons que pour damer le pion aux américains qui trament en sous-main on ne sait quoi avec l'Iran, les Russes ont l'obligation de chatouiller leurs copains mollahs. Oui, nous comprenons cela, parce que nous ne sommes pas stupides !

Mais que nos amis iraniens anti-mollahs comprennent aussi, une bonne fois pour toutes, que quelques batteries de S-300 en moins aux mains des illuminés apocalyptiques de Téhéran ne peut pas être de nature à décevoir l'Etat Hébreu.

Les dirigeants israéliens ont des préoccupations d'urgentistes et il n'est pas question pour eux de faire la fine bouche.

Iran-Resist a le droit de faire de la stratégie en chambre, mais à condition d'éviter de donner des leçons à ceux qui en seront, bientôt, à leur quatrième exercice de sortie aux abris de l'année.

Publié dans Géopolitique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article