Iran: Ahmadinejad veut toujours anéantir Israël.

Publié le par Dabbag

Ahmadinejad.jpg__Les pro-iraniens de tous bords, de France ou d'Orient, qui avaient tant glosé sur la traduction exacte des paroles du président iranien qui, en son temps, disait vouloir rayer Israël de la carte, vont économiser leur énergie. Cette fois, Ahmadinejad dit très clairement qu'il veut promouvoir un "Moyen-Orient sans sionistes et sans colonialistes".

Il ne peut être plus explicite. Aucun pilpoul (discussion talmudique interminable) ne pourra faire l'économie du sens apocalyptique qu'il veut donner à son voeu. Et il serait vraiment naïf de croire que cet homme, constamment rappelé à l'ordre par son Conseil du Discernement, pragmatique parce qu'affairiste, s'adresse de cette manière aux chefs d'Etats étrangers (Assad en l'occurrence) simplement pour le fun. 

Nous pouvons être certains que la mouvance radicale qui le soutient est à couteaux tirés avec une poignée de Molligarques milliardaires qui ne pourront certainement pas grand chose devant le rouleau compresseur des Gardiens de la Révolution qui, non contents de détenir les armes, veulent maintenant s'accaparer de la totalité du gâteau économique de l'Iran.

Mahmoud Ahmadinejad et ses sombres acolytes illuminés le savent bien qui, en promettant à ces Pasdarans de leur livrer toute la pâtisserie, les utilisent pour avancer vers l'irréversible.

Chaque jour à Qom, une foule d'étudiants de matières coraniques apprend par la bouche du mentor d'Ahmadinejad, l'Ayatollah Mezbah Yazdi, que la guerre nucléaire est "légale" du point de vue de l'islam et que le 12ème Imam ne leur apparaîtra qu'à la suite d'un chaos qui n'est en rien spirituel.

Pourquoi ne pas prendre aussi en considération le fait que si le Guide Khameneï avait vraiment le pouvoir que l'on suppose, il aurait sauté sur l'occasion pour virer l'illuminé à la suite des élections truquées qui viennent d'avoir lieu. Car ce que l'on n'a pas dit c'est que l'ayatollah Ali Khameneï, tenant de l'école khomeyniste, est un farouche opposant aux théories violentes de Yazdi chez qui étudièrent la plupart des grands chefs Pasdarans promus par Ahmadinejad depuis qu'il est en place.

Que les sites internet qui se réclament de l'opposition en exil nous expliquent qu'entre ces deux Ayatollahs c'est blanc bonnet bonnet blanc ne change rien à l'histoire : il y a une école qui veut tout faire pour que le régime se perpétue, et une autre qui se prétend investie d'une mission destructrice.

Ce sont bien là des raisons qui devraient faire bouger la position israélienne dans le sens d'une plus forte intransigeance; notamment en commençant par réfuter définitivement la vision européenne qui cherche à démontrer que la solution du conflit israélo-palestinien est indissociable de la solution du conflit avec l'Iran.

En posant comme postulat que le parrain de Téhéran ne se satisfera d'aucune solution puisque c'est un état de conflit permanent avec le monde, et l'occident en particulier, qui le conduira à ses fins. Mais on peut toujours rêver de l'en empêcher in extremis... 

Il a la moustache, il a la mèche, il est petit, il hait les juifs...et toute les nations l'amusent par leurs tergiversations. Alors, s'il n'est pas la réincarnation du Mehdi (le 12ème Imam), on peut toujours lui proposer de se recycler !!





 

Publié dans Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aschkel 25/02/2010 18:49


Super !


Actu-JSay 25/02/2010 19:13


Merci beaucoup.
"Nous" sommes très sensibles à votre soutien